Mon Ave Maria préféré
Que je dédie à Celle qui me l'a fait découvrir,
Huguette.

Interprété par Ewa Izykowska

Pourquoi ce titre "Ave Maria dit de Caccini" de Vladimir Vavilov  ?

parce que c'est Vladimir Vavilov (Russe), né le 5 mai 1925 et décédé le  3 novembre 1973 qui a composé cet Ave Maria en 1970.

Voici l'histoire trouvée sur Wikipédia :

La pièce connue sous le nom d’Ave Maria de Caccini n’est en réalité qu’un pastiche composé par un certain Vladimir Vavilov en 1970 et publié par ses soins. Il l’a enregistré sous le label Melodia en 1972.

On ne sait pas d’où vient l’attribution à Giulio Caccini car Vavilov a édité et enregistré sa composition comme une œuvre anonyme. L’attribution à Caccini est d’autant plus étonnante que cet Ave Maria est totalement étranger au style du compositeur italien et à celui de son époque. Un compositeur de la Renaissance aurait en effet composé sa musique sur l'intégralité de la prière à la Vierge et non sur les deux seuls mots "Ave Maria"…

Le succès de cette œuvre doit beaucoup à la soprano lettone Inessa Galante qui a enregistré l’Ave Maria en 1995. Cette chanteuse, ayant entendu l’oeuvre en tournée (probablement en Russie), l’aurait transcrite afin de pouvoir l’interpréter dans ses propres concerts. C’est peut être elle qui la première aurait attribué cette œuvre a Caccini pour une raison actuellement inconnue…

Elle a obtenu un immense succès, dans les pays baltes et en Russie d’abord, puis dans le reste du monde. L’œuvre a été également popularisée par Andrea Bocelli, Sumi Jo, Charlotte Church, Luciano Pavarotti, les Petits chanteurs de Saint-Marc, Vyatcheslaf Kagan-Paley, José Carreras, Lesley Garrett, et dans une version pour violoncelle de Lloyd-Webber. Elle a par ailleurs été utilisée en 2001 dans une scène centrale du film Donnie Darko.

* * *

Vladimir Vavilov est mort, dans la pauvreté la plus totale, d’un cancer du pancréas et n’a ainsi jamais pu profiter du succès commercial de son Ave Maria.

Cette pièce musicale célèbre devrait donc être intitulée, dans un soucis d'exactitude : Ave Maria (dit de Caccini) par Vladimir Vavilov.